Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


CIGEO/Bure - Actualités de campagne

Bure : c’est maintenant que ça se joue !

25 janvier 2017 | appel à actions




Les occupants du Bois Lejuc entrés en résistance contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure dans la Meuse sont menacés d’expulsion. C’est le moment de leur donner un coup de pouce pour que cette lutte se poursuive. Rendez-vous à Bure du 14 au 18 février, et si vous ne pouvez pas venir vous pouvez quand même agir !



Bure : c’est maintenant que ça se joue !

À Bure, tout s’accélère. Les occupant.e.s du bois Lejuc sont menacés d’expulsion et l’Andra projette de défricher sept hectares supplémentaires de forêt pour commencer ses travaux de forage. À nous de l’en empêcher !

Une bataille décisive va se jouer jusqu’à mi-mars, date à laquelle la nidification empêcherait, selon le code de l’environnement, toute déforestation. Notre détermination est essentielle comme l’a prouvé la mobilisation de cet été, mais l’issue du bras de fer reste incertaine.

Nous appelons donc à une semaine d’actions du 14 au 18 février. Et le 18 février, qu’ils nous expulsent ou pas, on vous accueille pour marcher ensemble sur le bois. Cette journée doit être une démonstration de force pour que jamais il n’y ait de poubelle nucléaire.

Le 18 FÉVRIER, qu’ils nous aient expulsé-e-s du bois ou non, montrons que nous ne sommes pas de fébriles brindilles qui s’éteignent au premier souffle, mais un grand brasier brûlant et déterminé ! Rejoignez-nous par centaines à Bure pour une grande manifestation en direction du bois Lejuc, moufles et cagoules pour le froid et musique et bombes de couleur pour la joie. Que nous soyons force de réoccupation ou d’occupation, déjà venu-e-s ou primo arrivant-e-s, soyons présent-e-s et imposons aux nucléocrates notre tempo !
 Durant la journée, des sessions d’apprentissage de grimpe seront organisées, des cabanes et barricades vont encore fleurir un peu partout au cours de chantiers collectifs – on entend même chuchoter des projets fous de châteaux fort et de tyroliennes, qui sait ? N’hésitez pas à amener des matériaux et toutes vos idées. Nous vous invitons aussi à cadencer la lutte en apportant vos instruments de musique et de jongle !
 Dans la soirée, arts de rue, vin chaud et concerts sont attendus en forêt. Si jamais elle est inaccessible, d’autres lieux sont prévus. Des couchages avant et après la mobilisation sont possibles dans nos Maisons, dans les cabanes du bois, et dans des tentes que nous aménagerons pour les isoler de l’humidité et du froid. Prévoyez tout de même des vêtements et duvets aussi chauds que possible.

Plus d’infos sur : http://vmc.camp/

Et si vous ne venez pas à Bure... Bure viendra à vous !

Appel à déclarer votre "flamme" à l’ANDRA :

Du 14 au 18 février, nous appelons tou.te.s celles et ceux qui voudraient déclarer leur flamme à l’ANDRA, à organiser à Bure et partout ailleurs des actions de soutien aux occupant-es et contre le projet CIGÉO.

Vous pouvez appeler la préfecture au 03.29.77.55.55 ou l’ANDRA au 01.46.11.80.00 pour déclamer un poème d’amour à CIGÉO*, ou leur écrire à Centre Haute-Marne, 55290 Bure. Déployez des banderoles sur vos lieux de lutte et manifs, prenez des photos de vos actions et envoyez nous tout ça sur burelutte@riseup.net qu’on puisse publier un beau carnet de nos élans. Nous faisons confiance à vos imaginations débridées, faites nous plaisir, surprenez-les !


Pétition-photo : les hiboux contre CIGEO

Nichées au milieu des arbres, les cabanes des occupant-e-s du Bois-Lejuc ont besoin de votre chaleur pour passer l’hiver ! Pour soutenir les hiboux qui s’opposent au projet Cigéo, rien de plus simple, suivez le guide !

Comment agir ?

 Prenez-vous en photo avec un masque de hibou et un message de soutien.

 Rendez vous sur cette page pour participer à cette mobilisation ludique et retrouver un modèle de masque à télécharger !

PARTICIPER À LA PÉTITION PHOTO

vous pouvez aussi faire des photo-montages rigolos !

A vos masques, prêt, partez !!!

Bure : c’est maintenant que ça se joue !

À Bure, tout s’accélère. Les occupant.e.s du bois Lejuc sont menacés d’expulsion et l’Andra projette de défricher sept hectares supplémentaires de forêt pour commencer ses travaux de forage. À nous de l’en empêcher !

Une bataille décisive va se jouer jusqu’à mi-mars, date à laquelle la nidification empêcherait, selon le code de l’environnement, toute déforestation. Notre détermination est essentielle comme l’a prouvé la mobilisation de cet été, mais l’issue du bras de fer reste incertaine.

Nous appelons donc à une semaine d’actions du 14 au 18 février. Et le 18 février, qu’ils nous expulsent ou pas, on vous accueille pour marcher ensemble sur le bois. Cette journée doit être une démonstration de force pour que jamais il n’y ait de poubelle nucléaire.

Le 18 FÉVRIER, qu’ils nous aient expulsé-e-s du bois ou non, montrons que nous ne sommes pas de fébriles brindilles qui s’éteignent au premier souffle, mais un grand brasier brûlant et déterminé ! Rejoignez-nous par centaines à Bure pour une grande manifestation en direction du bois Lejuc, moufles et cagoules pour le froid et musique et bombes de couleur pour la joie. Que nous soyons force de réoccupation ou d’occupation, déjà venu-e-s ou primo arrivant-e-s, soyons présent-e-s et imposons aux nucléocrates notre tempo !
 Durant la journée, des sessions d’apprentissage de grimpe seront organisées, des cabanes et barricades vont encore fleurir un peu partout au cours de chantiers collectifs – on entend même chuchoter des projets fous de châteaux fort et de tyroliennes, qui sait ? N’hésitez pas à amener des matériaux et toutes vos idées. Nous vous invitons aussi à cadencer la lutte en apportant vos instruments de musique et de jongle !
 Dans la soirée, arts de rue, vin chaud et concerts sont attendus en forêt. Si jamais elle est inaccessible, d’autres lieux sont prévus. Des couchages avant et après la mobilisation sont possibles dans nos Maisons, dans les cabanes du bois, et dans des tentes que nous aménagerons pour les isoler de l’humidité et du froid. Prévoyez tout de même des vêtements et duvets aussi chauds que possible.

Plus d’infos sur : http://vmc.camp/

Et si vous ne venez pas à Bure... Bure viendra à vous !

Appel à déclarer votre "flamme" à l’ANDRA :

Du 14 au 18 février, nous appelons tou.te.s celles et ceux qui voudraient déclarer leur flamme à l’ANDRA, à organiser à Bure et partout ailleurs des actions de soutien aux occupant-es et contre le projet CIGÉO.

Vous pouvez appeler la préfecture au 03.29.77.55.55 ou l’ANDRA au 01.46.11.80.00 pour déclamer un poème d’amour à CIGÉO*, ou leur écrire à Centre Haute-Marne, 55290 Bure. Déployez des banderoles sur vos lieux de lutte et manifs, prenez des photos de vos actions et envoyez nous tout ça sur burelutte@riseup.net qu’on puisse publier un beau carnet de nos élans. Nous faisons confiance à vos imaginations débridées, faites nous plaisir, surprenez-les !


Pétition-photo : les hiboux contre CIGEO

Nichées au milieu des arbres, les cabanes des occupant-e-s du Bois-Lejuc ont besoin de votre chaleur pour passer l’hiver ! Pour soutenir les hiboux qui s’opposent au projet Cigéo, rien de plus simple, suivez le guide !

Comment agir ?

 Prenez-vous en photo avec un masque de hibou et un message de soutien.

 Rendez vous sur cette page pour participer à cette mobilisation ludique et retrouver un modèle de masque à télécharger !

PARTICIPER À LA PÉTITION PHOTO

vous pouvez aussi faire des photo-montages rigolos !

A vos masques, prêt, partez !!!


MENU
CIGEO/Bure - Actualités de campagne

Signez la pétition en soutien à la lutte à Bure