Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


CIGEO/Bure - Actualités de campagne

Décembre 2012 : Non à l’enfouissement : un groupe de réflexion au sein de l’Église se positionne sur la question des déchets radioactifs

6 décembre 2012 |




Enfouir ! Là résiderait la solution au lancinant casse-tête des déchets radioactifs à en croire industriels du nucléaire et pouvoirs publics. Folie car irresponsable pari sur l’avenir, répondent et alertent des citoyens, des élus et des scientifiques face aux risques innombrables, et conséquents.



Pour y voir clair, un groupe de réflexion à l’initiative d’’ecclésiastiques s’est mis en place, a repris le sujet à zéro et s’y est frotté pendant de longs mois.
Aujourd’hui, cette étude est mise à la disposition de tous, sous forme d’’un document fouillé, argumenté (31 pages) et intitulé : "Gestion des déchets nucléaires. Réflexion et questions sur les enjeux éthiques".

ETHIQUE ! Voilà un mot qui semblait avoir été oublié jusqu’il y a peu, particulièrement dans certains milieux. Il résume pourtant à lui seul l’unique question à poser : a-t-on le droit de transmettre les déchets nucléaires comme on le fait actuellement ? A-t-on le droit de profiter de certains avantages tout en en rejetant les dangers d’une telle "gestion" sur des milliers de générations ? La question se veut d’autant plus pertinente que les "pires" déchets nucléaires (activité extrême, toxicité perpétuelle) sont dans le feu de l’actualité, avec pour programme de les enfouir, à Bure.

ETHIQUE, avec cette vision pour cap, un groupe de réflexion s’est donc constitué en février 2011, dont certains membres avaient peu de connaissances sur le sujet et donc pas de position prédéfinie. De nombreux mois furent donc nécessaires pour recenser tous les thèmes utiles, s’informer de manière détaillée et factuelle sur chacun d’entre eux, rédiger des notices informatives correspondantes, élaborer une articulation cohérente, travailler le texte global, et y insérer les données nouvelles qui émergeaient (par exemple la longue liste de risques découverts par le chercheur B.Thuillier, d’autant qu’ils sont annoncés dès le début d’exploitation d’’un enfouissement et non à dix mille ou cent mille ans).

A l’issue de près de dix-huit mois de cette intense réflexion, après avoir détaillé les "enjeux éthiques" (§ 6) et les éléments du "que faire ?" (§ 7), la conclusion du groupe, à l’unanimité de ses 12 membres :
"En vertu du principe de précaution, l’enfouissement ne peut être ni retenu ni mis en œuvre".

Certains ayant été surpris de ne pas retrouver clairement cette position dans le document définitif, explication de texte :

A l’issue de la rédaction (juillet 2012) il a été demandé que cette phrase de conclusion n’apparaisse pas dans le document, de manière à ce que les évêques de la région de Bure/Soulaines/Morvilliers (Meuse/Haute-Marne/Vosges/Aube) puissent s’en saisir sous forme de questionnement, afin de porter la réflexion dans tous les doyennés et populations catholiques concernés. Frilosité d’une Eglise qui par ailleurs se mouille autrement sur des sujets de société majeurs, ou démarche intelligente ? Nous verrons, au nombre des débats qui fleuriront. Remarquons néanmoins, et soulignons, que le prêtre de Poissons/Joinville (partie haut-marnaise/champenoise concernée par le projet Bure), Pascal Leseur, s’est déjà emparé du sujet pour, dans son secteur, "libérer la parole", cette parole qui trop souvent n’ose pas, face au pouvoir, à l’’argent et à l’emploi… d’ailleurs, emplois et argent peuvent-ils être remèdes aux nuisances ? Et comment accepter qu’une démocratie utilise emplois et argent pour faire accepter un projet ?

"que ce document soit une incitation à AGIR"
sont là les derniers mots de "Réflexion et questions sur les enjeux éthiques"
 Vous-même, suscitez dans tous les milieux possibles des débats, le groupe "ETHIQUE" est à votre disposition
 Vous-même, donnez plus de force à l’ETHIQUE en rejoignant une association proche de chez vous, ou le CEDRA.

 

 Document Gestion des déchets nucléaires, version intégrale (31 pages) et synthèse :

PDF - 419.1 ko
Gestion des déchets nucléaires - complet
PDF - 138.3 ko
Gestion des déchets nucléaires - synthèse

 Lettre des 4 évêques

Pour y voir clair, un groupe de réflexion à l’initiative d’’ecclésiastiques s’est mis en place, a repris le sujet à zéro et s’y est frotté pendant de longs mois.
Aujourd’hui, cette étude est mise à la disposition de tous, sous forme d’’un document fouillé, argumenté (31 pages) et intitulé : "Gestion des déchets nucléaires. Réflexion et questions sur les enjeux éthiques".

ETHIQUE ! Voilà un mot qui semblait avoir été oublié jusqu’il y a peu, particulièrement dans certains milieux. Il résume pourtant à lui seul l’unique question à poser : a-t-on le droit de transmettre les déchets nucléaires comme on le fait actuellement ? A-t-on le droit de profiter de certains avantages tout en en rejetant les dangers d’une telle "gestion" sur des milliers de générations ? La question se veut d’autant plus pertinente que les "pires" déchets nucléaires (activité extrême, toxicité perpétuelle) sont dans le feu de l’actualité, avec pour programme de les enfouir, à Bure.

ETHIQUE, avec cette vision pour cap, un groupe de réflexion s’est donc constitué en février 2011, dont certains membres avaient peu de connaissances sur le sujet et donc pas de position prédéfinie. De nombreux mois furent donc nécessaires pour recenser tous les thèmes utiles, s’informer de manière détaillée et factuelle sur chacun d’entre eux, rédiger des notices informatives correspondantes, élaborer une articulation cohérente, travailler le texte global, et y insérer les données nouvelles qui émergeaient (par exemple la longue liste de risques découverts par le chercheur B.Thuillier, d’autant qu’ils sont annoncés dès le début d’exploitation d’’un enfouissement et non à dix mille ou cent mille ans).

A l’issue de près de dix-huit mois de cette intense réflexion, après avoir détaillé les "enjeux éthiques" (§ 6) et les éléments du "que faire ?" (§ 7), la conclusion du groupe, à l’unanimité de ses 12 membres :
"En vertu du principe de précaution, l’enfouissement ne peut être ni retenu ni mis en œuvre".

Certains ayant été surpris de ne pas retrouver clairement cette position dans le document définitif, explication de texte :

A l’issue de la rédaction (juillet 2012) il a été demandé que cette phrase de conclusion n’apparaisse pas dans le document, de manière à ce que les évêques de la région de Bure/Soulaines/Morvilliers (Meuse/Haute-Marne/Vosges/Aube) puissent s’en saisir sous forme de questionnement, afin de porter la réflexion dans tous les doyennés et populations catholiques concernés. Frilosité d’une Eglise qui par ailleurs se mouille autrement sur des sujets de société majeurs, ou démarche intelligente ? Nous verrons, au nombre des débats qui fleuriront. Remarquons néanmoins, et soulignons, que le prêtre de Poissons/Joinville (partie haut-marnaise/champenoise concernée par le projet Bure), Pascal Leseur, s’est déjà emparé du sujet pour, dans son secteur, "libérer la parole", cette parole qui trop souvent n’ose pas, face au pouvoir, à l’’argent et à l’emploi… d’ailleurs, emplois et argent peuvent-ils être remèdes aux nuisances ? Et comment accepter qu’une démocratie utilise emplois et argent pour faire accepter un projet ?

"que ce document soit une incitation à AGIR"
sont là les derniers mots de "Réflexion et questions sur les enjeux éthiques"
 Vous-même, suscitez dans tous les milieux possibles des débats, le groupe "ETHIQUE" est à votre disposition
 Vous-même, donnez plus de force à l’ETHIQUE en rejoignant une association proche de chez vous, ou le CEDRA.

 

 Document Gestion des déchets nucléaires, version intégrale (31 pages) et synthèse :

PDF - 419.1 ko
Gestion des déchets nucléaires - complet
PDF - 138.3 ko
Gestion des déchets nucléaires - synthèse

 Lettre des 4 évêques


MENU
CIGEO/Bure - Actualités de campagne

Signez la pétition en soutien à la lutte à Bure