Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Fessenheim peut et doit être fermée maintenant !

La doyenne des centrales françaises cumule les incidents. François Hollande a annoncé sa fermeture pour fin 2016, contrairement à ses engagements de campagne, alors qu’elle aura atteint 39 ans de fonctionnement. EDF y réalise actuellement des travaux très couteux, à la demande de l’ASN pour qu’elle puisse continuer à fonctionner quelques années. Mais pourquoi donc engager de telles dépenses pour la fermer juste après ? Ce n’est pas cohérent. Ses deux réacteurs peuvent et doivent être arrêtés immédiatement.

Actualités

6 octobre 2017
Lettre ouverte à l’Autorité de Sûreté Nucléaire - Division de Strasbourg
Par André Hatz - porte-parole de "Stop Fessenheim"
A l’attention personnelle de Monsieur BOIS Monsieur le Chef de Division de l’ASN, Par décision du 27 septembre 2017, l’Autorité de Sûreté Nucléaire a imposé à EDF la mise à l’arrêt provisoire des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin, ainsi que d’autres installations du site, tel que cela (...)
19 avril 2017
Fessenheim : fausse fermeture et véritable enfumage
Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce fermement l’inaction du gouvernement et de François Hollande, qui, pendant cinq ans, a laissé EDF dicter le sort de Fessenheim et de la politique énergétique française. Le décret signé par Ségolène Royal le 8 avril 2017 constitue un bel exemple d’enfumage : la (...)
6 avril 2017
Débat télévisé : Fessenheim une centrale en sursis
5 avril 2017
La fermeture de Fessenheim : engagement tenu ou jeu de dupes ?
Le conseil d’administration d’EDF devrait décider, le 6 avril semble-t-il, de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. L’Alsace pour sa part n’aura tiré guère de bénéfices de cette centrale, si ce n’est les millions d’euros versés aux quelques communes les plus proches, en contrepartie d’un (...)
24 janvier 2017
Fessenheim : négociation de marchands de tapis pour une fermeture qui n’a que trop tardé
Ce mardi 24 janvier, le Conseil d’administration d’EDF, en se prononçant sur une indemnisation versée pour la fermeture de la centrale, a - enfin – consenti à la première étape préalable à son arrêt. Une demande d’abrogation d’autorisation de fonctionnement doit encore être prise par EDF à une date (...)

Plus d'actualités

La doyenne des centrales françaises cumule les incidents. François Hollande a annoncé sa fermeture pour fin 2016, contrairement à ses engagements de campagne, alors qu’elle aura atteint 39 ans de fonctionnement. EDF y réalise actuellement des travaux très couteux, à la demande de l’ASN pour qu’elle puisse continuer à fonctionner quelques années. Mais pourquoi donc engager de telles dépenses pour la fermer juste après ? Ce n’est pas cohérent. Ses deux réacteurs peuvent et doivent être arrêtés immédiatement.




Thèmes
Fessenheim Fessenheim