Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Législatives 2017 : interpellons les candidat-e-s !

Une plateforme web pour dénoncer les candidats les plus radio-actifs et appeler les candidats à s’engager pour une France sans nucléaire.


Législatives 2017 : le bilan




Les élections législatives, c’est fini ! Il est désormais temps de faire un bilan des députés anti-nucléaires fraichement élus ainsi que des nucléocrates historiques qui quittent l’Assemblée Nationale ou ceux qui s’y maintiennent.



Très peu des signataires de notre appel "Nucléaire : Arrêtons les frais !" accèdent à l’Assemblée Nationale. Par ailleurs, certains députés pronucléaires emblématiques quittent l’hémicycle quand d’autres briguent un énième mandat en faveur de l’énergie nucléaire... Petit récapitulatif des grands départs et des grandes arrivées qui marquent le combat antinucléaire.

Les nouveaux députés favorables à une sortie du nucléaire :

  • Clémentine AUTAIN (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 11e circonscription
  • Ugo BERNALICIS (France Insoumise) Nord – 2e circonscription
  • Éric COQUEREL (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 1ère circonscription
  • Alexis CORBIÈRE (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 7e circonscription
  • Caroline FIAT (France Insoumise) Meurthe-et-Moselle – 6e circonscription
  • Bastien LACHAUD (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 6e circonscription
  • Michel LARIVE (France Insoumise) Ariège – 2e circonscription
  • Jean-Luc MÉLENCHON (France Insoumise) Bouches-du-Rhône – 4e circonscription
  • Danièle OBONO (France Insoumise) Paris – 17e circonscription
  • Mathilde PANOT (France Insoumise) Val-de-Marne – 10e circonscription
  • Stéphane PEU (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 2e circonscription
  • Loïc PRUD’HOMME ( France Insoumise) Gironde – 3e circonscription
  • Adrien QUATENNENS (France Insoumise) Nord – 1ère circonscription
  • Muriel RESSIGUIER (France Insoumise) Hérault – 2e circonscription
  • Sabine RUBIN (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 9e circonscription
  • François RUFFIN (France Insoumise) Somme – 1ère circonscription

Les anciens députés pronucléaires réélus :

  • Julien AUBERT (Les Républicains)
  • Christophe BOUILLON (Parti Socialiste)
  • François CORNUT-GENTILLE (Les Républicains)
  • Claude DE GANAY (Les Républicains)
  • Bertrand PANCHER (UDI-LR)
  • Manuel VALLS (majorité présidentielle)

Pour connaitre toutes leurs casseroles en matière de défense du nucléaire, consultez notre TOP 10.

Et pour finir sur une note d’espoir, voici les députés nucléocrates éliminés et contraints de quitter l’Assemblée Nationale. Nous leur souhaitons bon vent !

  • Christian BATAILLE
  • Michel DESTOT
  • Nicolas DHUICQ
  • Jean-Louis DUMONT

Avec ses 308 députés à l’Assemblée Nationale, La République en Marche (LREM) constitue une nouvelle majorité présidentielle élargie. La plupart des députés investis par En Marche sont issus de la société civile et du monde de l’entreprise aussi, ils sont méconnus du grand public et pour la plupart vierge de tout bilan politique. Le quinquennat qui s’annonce appelle donc à la plus grande vigilance et nécessite un travail d’investigation pour identifier les nouveaux parlementaires prêts à servir les intérêts de la filière nucléaire hexagonale.

Très peu des signataires de notre appel "Nucléaire : Arrêtons les frais !" accèdent à l’Assemblée Nationale. Par ailleurs, certains députés pronucléaires emblématiques quittent l’hémicycle quand d’autres briguent un énième mandat en faveur de l’énergie nucléaire... Petit récapitulatif des grands départs et des grandes arrivées qui marquent le combat antinucléaire.

Les nouveaux députés favorables à une sortie du nucléaire :

  • Clémentine AUTAIN (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 11e circonscription
  • Ugo BERNALICIS (France Insoumise) Nord – 2e circonscription
  • Éric COQUEREL (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 1ère circonscription
  • Alexis CORBIÈRE (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 7e circonscription
  • Caroline FIAT (France Insoumise) Meurthe-et-Moselle – 6e circonscription
  • Bastien LACHAUD (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 6e circonscription
  • Michel LARIVE (France Insoumise) Ariège – 2e circonscription
  • Jean-Luc MÉLENCHON (France Insoumise) Bouches-du-Rhône – 4e circonscription
  • Danièle OBONO (France Insoumise) Paris – 17e circonscription
  • Mathilde PANOT (France Insoumise) Val-de-Marne – 10e circonscription
  • Stéphane PEU (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 2e circonscription
  • Loïc PRUD’HOMME ( France Insoumise) Gironde – 3e circonscription
  • Adrien QUATENNENS (France Insoumise) Nord – 1ère circonscription
  • Muriel RESSIGUIER (France Insoumise) Hérault – 2e circonscription
  • Sabine RUBIN (France Insoumise) Seine-Saint-Denis – 9e circonscription
  • François RUFFIN (France Insoumise) Somme – 1ère circonscription

Les anciens députés pronucléaires réélus :

  • Julien AUBERT (Les Républicains)
  • Christophe BOUILLON (Parti Socialiste)
  • François CORNUT-GENTILLE (Les Républicains)
  • Claude DE GANAY (Les Républicains)
  • Bertrand PANCHER (UDI-LR)
  • Manuel VALLS (majorité présidentielle)

Pour connaitre toutes leurs casseroles en matière de défense du nucléaire, consultez notre TOP 10.

Et pour finir sur une note d’espoir, voici les députés nucléocrates éliminés et contraints de quitter l’Assemblée Nationale. Nous leur souhaitons bon vent !

  • Christian BATAILLE
  • Michel DESTOT
  • Nicolas DHUICQ
  • Jean-Louis DUMONT

Avec ses 308 députés à l’Assemblée Nationale, La République en Marche (LREM) constitue une nouvelle majorité présidentielle élargie. La plupart des députés investis par En Marche sont issus de la société civile et du monde de l’entreprise aussi, ils sont méconnus du grand public et pour la plupart vierge de tout bilan politique. Le quinquennat qui s’annonce appelle donc à la plus grande vigilance et nécessite un travail d’investigation pour identifier les nouveaux parlementaires prêts à servir les intérêts de la filière nucléaire hexagonale.