Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout


Trier par :

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Pour nous aider à alimenter cette page, participez à la surveillance citoyenne des installations nucléaires.

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Pour nous aider à alimenter cette page, participez à la surveillance citoyenne des installations nucléaires.

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).


1504 incidents/accidents

Trier par date d'ajoutTrier par date d'accident

5 février 2018
France : Creys-Malville : Accident lors du démantèlement d’un réservoir, chantier suspendu
Un réservoir contenant un mélange de sodium et de potassium, alliage très réactif au contact de l’air et de l’eau, a été découpé alors qu’il n’aurait pas dû l’être. La matière toxique s’est répandue, produisant gaz et chaleur.
4 février 2018
France : Saint-Alban : Dégagement de fumée 2 jours après l’arrêt du réacteur 2 pour visite décennale
Dimanche 4 février 2018, les pompiers ont été appelé en raison d’un dégagement de fumée "consécutif à une manœuvre d’exploitation" sur le réacteur 2 nous dit EDF. Ce réacteur a été mis à l’arrêt 2 jours plus tôt pour sa troisième visite décennale.
4 février 2018
France : Cattenom : Après le réacteur 3, le réacteur 4 s’arrête de manière imprévue
Arrêts en série sur le site nucléaire de Cattenom. Après 2 arrêts consécutifs du réacteur 3 en moins de 4 jours, c’est au tour du réacteur 4. La turbine s’est arrêtée toute seule le 2 février 2018.
3 février 2018
France : Gravelines : La série noire se poursuit : mise à l’arrêt du réacteur 1
Suite d’une longue série noire à Gravelines. Le réacteur 1 de la centrale a été arrêté ce 2 février 2018 en raison d’un problème sur le transformateur principal. Ce réacteur a pourtant été arrêté plusieurs mois pour maintenance il y a peu.
29 janvier 2018
France : Cattenom : Arrêt automatique du réacteur 3 juste après son redémarrage
Lundi 29 janvier 2018, le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Cattenom s’est arrêté automatiquement. Il venait juste de redémarrer, ayant été mis à l’arrêt dimanche pour une intervention sur un détecteur incendie situé en zone nucléaire.
29 janvier 2018
France : Paluel : Arrêt automatique du réacteur 1, EDF ne sait pas pourquoi
Ce lundi 29 janvier 2018, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Paluel s’est arrêté automatiquement. Sur le coup l’exploitant n’a pas identifié la cause de cet arrêt. Il n’a pas non plus donné d’explication après le redémarrage.
20 janvier 2018
France : Saint-Laurent : Arrêt automatique du réacteur 2, erreurs à répétition, culture de sûreté lacunaire et conscience insuffisante des risques
Le 19 janvier 2018, le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Saint-Laurent s’est arrêté automatiquement. Le même jour, l’ASN communique sur un évènement concernant le même réacteur, passé discrètement sous silence par l’exploitant.
19 janvier 2018
France : Anomalie générique : Les vases d’expansion des diesels de secours de 5 réacteurs trop rouillés pour résister aux séismes
Belleville 2, Cattenom 2, Nogent 1, Paluel 3 et Penly 1 : 5 réacteurs pour lesquels EDF a été incapable de démontrer que les groupes électrogènes de secours tiendront en cas de séismes, les vases d’expansion étant trop rouillés par manque (...)
17 janvier 2018
France : Cruas : Problème d’étanchéité du bâtiment réacteur 3
Le 7 janvier 2018, un problème d’étanchéité du bâtiment réacteur 3 est détecté à Cruas. La cause a été identifiée : une bride du système de ventilation qui traverse l’enceinte de confinement n’était plus étanche depuis...1 mois et demi.
10 janvier 2018
Etats-Unis : Browns Ferry : arrêt automatique d’urgence du réacteur n°3 suite à un signal de fermeture rapide de la vanne de contrôle de turbine
Ce signal a enclenché l’activation du système de protection du réacteur (RPS). Des investigations sont menées pour déterminer l’origine de la défaillance de la voie 2 de la vanne de contrôle de la turbine, sachant que la voie 3 était fermée et hors service. Toutes les barres de contrôle se sont (...)



Thèmes
Incidents / Accidents