Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

La phrase qui tue le nucléaire

Jürgen Trittin (ex-ministre allemand de l’environnement et de la sûreté nucléaire)




"Les pronucléaires font beaucoup de bruit, mais ils n’ont pas d’avenir"



Jürgen Trittin a été ministre de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire du gouvernement allemand, entre 1998 et 2005. À ce titre, il a été chargé de mettre en œuvre la sortie du nucléaire civil décidée par la coalition SPD-Grünen alors au pouvoir, d’encourager le développement des énergies renouvelables et de faire appliquer le protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Voici ce qu’il déclarait au grand quotidien espagnol El Païs, le 7 juillet 2008 :

"Les pronucléaires font beaucoup de bruit, mais ils n’ont pas d’avenir. C’est comme celui qui siffle lorsqu’il traverse une forêt de nuit. Il croit qu’il fera fuir les loups comme cela, mais ça ne marche pas."

Jürgen Trittin a été ministre de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire du gouvernement allemand, entre 1998 et 2005. À ce titre, il a été chargé de mettre en œuvre la sortie du nucléaire civil décidée par la coalition SPD-Grünen alors au pouvoir, d’encourager le développement des énergies renouvelables et de faire appliquer le protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Voici ce qu’il déclarait au grand quotidien espagnol El Païs, le 7 juillet 2008 :

"Les pronucléaires font beaucoup de bruit, mais ils n’ont pas d’avenir. C’est comme celui qui siffle lorsqu’il traverse une forêt de nuit. Il croit qu’il fera fuir les loups comme cela, mais ça ne marche pas."