Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Echos des luttes antinucléaires

Juin 2014 : Sortir du nucléaire Paris aux Solidays

1er juin 2014 |




Une dizaine de militant-e-s de l’association Sortir du nucléaire Paris (SNP), bénévoles et passionné-e-s, ont participé au festival Solidays 2014 les 27, 28 et 29 juin. Pour sa 16ème édition, le festival a enregistré une fréquentation en hausse, avec plus de 175 000 festivaliers en 3 jours.

Comme chaque année dans le village associatif, une grande place a été donnée aux associations de solidarité internationale et de lutte contre le sida. Il y a bien des causes à défendre en ce début de 21ème siècle et bien des fléaux à combattre. Handicap, précarité, citoyenneté, droits humains ou environnement, voici les thématiques présentes sur le village, où François Hollande a été fraîchement accueilli le dimanche matin.

Nous avons eu un très bel échange avec les festivaliers et beaucoup d’écoute sur la problématique de l’avenir du nucléaire en France et au Japon, et les questions pertinentes des visiteurs nous ont également permis de faire état des nouveaux modes de production et des capacités potentielles d’économie d’énergies.

Nous avons pris le temps de répondre aux interrogations et d’en lever aussi, le tout sur une tonalité ludique sensibilisant les festivaliers en visite sur le stand.

Ce genre d’initiative permet notamment d’aller au contact des jeunes et de toucher un autre public qu’habituellement.

Une dizaine de militant-e-s de l’association Sortir du nucléaire Paris (SNP), bénévoles et passionné-e-s, ont participé au festival Solidays 2014 les 27, 28 et 29 juin. Pour sa 16ème édition, le festival a enregistré une fréquentation en hausse, avec plus de 175 000 festivaliers en 3 jours.

Comme chaque année dans le village associatif, une grande place a été donnée aux associations de solidarité internationale et de lutte contre le sida. Il y a bien des causes à défendre en ce début de 21ème siècle et bien des fléaux à combattre. Handicap, précarité, citoyenneté, droits humains ou environnement, voici les thématiques présentes sur le village, où François Hollande a été fraîchement accueilli le dimanche matin.

Nous avons eu un très bel échange avec les festivaliers et beaucoup d’écoute sur la problématique de l’avenir du nucléaire en France et au Japon, et les questions pertinentes des visiteurs nous ont également permis de faire état des nouveaux modes de production et des capacités potentielles d’économie d’énergies.

Nous avons pris le temps de répondre aux interrogations et d’en lever aussi, le tout sur une tonalité ludique sensibilisant les festivaliers en visite sur le stand.

Ce genre d’initiative permet notamment d’aller au contact des jeunes et de toucher un autre public qu’habituellement.


Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires