Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des artistes avec nous

Grandjacques




http://www.myspace.com/grandjacques



"Grandjacques se déguste encore au tonneau. Un privilège ! Et on sent déjà sourdre le bon millésime pour ces quatre bordelais. Dans la pure tradition local, le grand frère Noir Désir n’est jamais très loin. Pour la qualité des textes en français tout d’abord. L’héritage est sans conteste un avantage pour tous ceux qui savent s’en inspirer sans copier. C’est le cas ici, à l’écoute du premier EP 5 titres du groupe. Sans poncifs et autre sentences définitives, ils évitent l’écueil de la pâle copie où de la paraphrase scolaire. Pour la mise en musique, Grandjacques a choisi le rock (bien sûr !) en y insufflant ça et là quelques envolées progressives ("Les pieds, les mains liés") et en se laissant naturellement influencer par le son de nos chères années 2000. Bien assimilé, cela hausse la couleur originale de l’ensemble. Une question nous brûle donc les lèvres : à quand la mise en bouteille ?"
Hervé (Rock Made In France)

"Grandjacques se déguste encore au tonneau. Un privilège ! Et on sent déjà sourdre le bon millésime pour ces quatre bordelais. Dans la pure tradition local, le grand frère Noir Désir n’est jamais très loin. Pour la qualité des textes en français tout d’abord. L’héritage est sans conteste un avantage pour tous ceux qui savent s’en inspirer sans copier. C’est le cas ici, à l’écoute du premier EP 5 titres du groupe. Sans poncifs et autre sentences définitives, ils évitent l’écueil de la pâle copie où de la paraphrase scolaire. Pour la mise en musique, Grandjacques a choisi le rock (bien sûr !) en y insufflant ça et là quelques envolées progressives ("Les pieds, les mains liés") et en se laissant naturellement influencer par le son de nos chères années 2000. Bien assimilé, cela hausse la couleur originale de l’ensemble. Une question nous brûle donc les lèvres : à quand la mise en bouteille ?"
Hervé (Rock Made In France)