Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des artistes avec nous

Compagnie Lili Böm




Créée en 2000, la Compagnie Lili Böm a pour but de créer et de diffuser des spectacles vivants à destination du jeune et du tout public. Sa recherche s’oriente vers une forme artistique qui part de la réécriture d’un texte écrit ou oral jusqu’à sa mise en spectacle et cela au moyen de plusieurs disciplines : lecture, théâtre, danse, chant, espace sonore, projections vidéo...

Le spectacle Sadako et la Grue Blanche a été conçu à partir d’une histoire vraie et d’un conte japonais. Sadako Sasaki (1943-1955) : Enfant d’Hiroshima, Sadako déclare une leucémie à l’âge de neuf ans. Elle commence à plier des grues de papier car selon une vieille légende elle sera guérie par les dieux si elle en fabrique mille. Décédée à l’âge de 12 ans après avoir plié 644 grues, elle deviendra un symbole d’espoir pour tous les enfants malades et une statue sera érigée en sa mémoire dans le parc de la Paix à Hiroshima. La Grue Blanche Un jeune bûcheron sauve une grue blanche blessée par un chasseur. Cette grue est la réincarnation d’une princesse, elle est aussi aimée des dieux et immortelle… Sadako a la maladie de la bombe. Elle lutte contre la peur en se racontant l’histoire de la Grue Blanche, qu’elle incarne petit à petit en rêve. Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, la Grue Blanche va pénétrer l’espace-temps de Sadako et l’accompagner dans son passage vers un autre monde, celui des immortels.

Créée en 2000, la Compagnie Lili Böm a pour but de créer et de diffuser des spectacles vivants à destination du jeune et du tout public. Sa recherche s’oriente vers une forme artistique qui part de la réécriture d’un texte écrit ou oral jusqu’à sa mise en spectacle et cela au moyen de plusieurs disciplines : lecture, théâtre, danse, chant, espace sonore, projections vidéo...

Le spectacle Sadako et la Grue Blanche a été conçu à partir d’une histoire vraie et d’un conte japonais. Sadako Sasaki (1943-1955) : Enfant d’Hiroshima, Sadako déclare une leucémie à l’âge de neuf ans. Elle commence à plier des grues de papier car selon une vieille légende elle sera guérie par les dieux si elle en fabrique mille. Décédée à l’âge de 12 ans après avoir plié 644 grues, elle deviendra un symbole d’espoir pour tous les enfants malades et une statue sera érigée en sa mémoire dans le parc de la Paix à Hiroshima. La Grue Blanche Un jeune bûcheron sauve une grue blanche blessée par un chasseur. Cette grue est la réincarnation d’une princesse, elle est aussi aimée des dieux et immortelle… Sadako a la maladie de la bombe. Elle lutte contre la peur en se racontant l’histoire de la Grue Blanche, qu’elle incarne petit à petit en rêve. Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, la Grue Blanche va pénétrer l’espace-temps de Sadako et l’accompagner dans son passage vers un autre monde, celui des immortels.